Nous avons demandé à des chefs de file de la communauté géospatiale du Canada ce que représente pour eux le fait d’être membre de GéoAlliance Canada. Des représentants d’établissements d’enseignement, d’associations sans but lucratif et du secteur privé ont donné leur opinion sur la façon dont un organisme­cadre national pourrait contribuer à leur essor, sur les projets auxquels ils aimeraient participer, et sur les membres qui, selon eux, devraient faire partie d’un tel organisme.

Pierre Tessier, L’Ordre des arpenteurs-géomètres du Québec (OAGQ)

Nov 13, 2015

LOGO OAGQ.jpg
Veuillez nommer quelques-uns des problèmes auxquels vous faites face actuellement et dont la gestion pourrait être facilitée par un organisme‑cadre national. Pouvez-vous préciser votre priorité absolue?

L’incroyable fragmentation de notre secteur d’activité fait en sorte que la géomatique est méconnue au  Canada.  Les investissements en promotion et marketing sont dilués entre différents organismes qui souvent se partagent les mêmes clientèles  Il en est de même de notre pouvoir d’influence après des gouvernements.

Comment évaluez-vous la réussite actuelle de votre collaboration avec des organisations aux vues similaires partout au pays? Croyez-vous que le fait d’être membre de GéoAlliance permettrait d’améliorer la communication et la collaboration?

Nous avons une très bonne collaboration avec les associations d’arpenteurs-géomètres du reste du Canada ainsi qu’avec plusieurs organismes québécois de géomatique. Nous n’avons malheureusement que très peu de liens avec les associations de géomatique du Canada, à cause justement de la fragmentation du secteur.  Il m’apparaît évident que l’adhésion à GéoAlliance des principaux intervenants contribuerait à corriger cette lacune

Veuillez nommer un projet que vous aimeriez voir mis en oeuvre dans le cadre de la première année de GéoAlliance Canada.

Réunir autour d’une même table toute la communauté géomatique canadienne pour que , collectivement, nous prenions conscience du besoin de nous rassembler sous le parapluie de GéoAlliance.  Personnellement, j’espère que dans un proche futur, GéoAlliance devienne plus qu’un parapluie et jette les fondements d’une organisation pan canadienne de géomatique à l’image de SSSI en Australie.

Veuillez nommer un groupe (outre le vôtre) que vous aimeriez voir joindre GéoAlliance Canada. Pourquoi ce secteur?

Il m’apparaît essentiel que l’ACSG devienne membre de GéoAlliance Canada, notamment parce que cette organisation représente actuellement le Canada auprès de différents organismes internationaux (FIG, ISPRS, ACI)

Votre organisation serait-elle prête à établir un partenariat avec GéoAlliance Canada ou avec toute autre organisation pour atteindre des objectifs précis qui nécessitent des ressources ou du financement supplémentaires?

Oui, si les objectifs visés sont en lien avec notre mission.

 

L'OAGQ a pour principale fonction d'assurer la protection du public par l'entremise de l'inspection professionnelle, la formation continue et la discipline. Il détermine également les normes de pratique et les règlements qui guident les membres dans leurs activités professionnelles.
 

L'Ordre regroupe l'ensemble des personnes habilitées à exercer de façon exclusive la profession d'arpenteur-géomètre au Québec. Il compte actuellement plus de 1 000 membres



Tags:

Add Pingback

Please add a comment

You must be logged in to leave a reply. Login »